Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Bienvenue sur notre blog réalisé pour créer un lien entre les membres de la section sportive du comité d'entreprise EDF de Seine Maritime, mais aussi vous faire partager notre passion pour les épreuves sportives en pleine nature.


Radicassant 2017 : la course de Michel

Publié par philippe sur 8 Mai 2017, 10:39am

Catégories : #résultats Courses

Dans l'optique de marquer des points qualificatifs UTMB, le Radicassant peut être un bon plan! Notre président y a participé avec pour objectif de réaliser le super défi (Radicassant + Radicatrail) et marquer 6 précieux pts UTMB...... Il s'est contenté du Radicassant et de ses 5 pts mais c'est une performance de finir cette course placée tôt dans la saison ! Le temps du samedi a été plutôt clément, ce qui n'était pas évident au moment de l'inscription.....

A  noter que seuls 15 traileurs ont réalisé le super défi: enchaîner le 114 Km le samedi et le 60 Km le dimanche !

Le site de la course: ici

Radicassant 2017 : la course de Michel

"El présidente" nous relate sa course:

"Le Week end du Radicatrail est un événement majeur dans la région, plusieurs courses sont proposés, pour tous les goûts et les âges. Plusieurs distances, de jour ou de nuit, du court du long, et pour les plus affamés la possibilité de participer à plusieurs courses, les Défis.

« Tu as les yeux plus gros que le ventre » c’est ce que me répétait ma mère tout petit: elle avait raison, puisque je m’étais inscrit sur le super défi, 114Km le samedi et 60Km le dimanche.

Radicassant 2017 : la course de Michel

Finalement le plat de résistance m’a rassasié, je n’ai pas pris de dessert…..Chapeau pour les coureurs qui boucleront ce super Défi.

Samedi 5H30 Lillebonne, il caille ce matin 3°C, mais la journée s’annonce idéale 14°C et pas de pluie.

Le briefing est lancé par Jean Michel le responsable de cette formidable équipe de bénévole, quelques informations sur le balisage  et c’est parti.

6H00 les fumigènes sont allumés, une musique bien connue sur Chamonix fin août rappelle qu’une partie des coureurs sont présents pour tenter d’empocher les points qualificatifs.

Le peloton part au petit trot, aux lueurs des frontales, c’est partie pour une belle ballade de 114Km. Rapidement le jour se lève, il fait beau, le tracé nous emmène vers Caudebec en caux.

J’adore toujours ces moments, au matin à la fraîche, voir le jour se lever sur les forêts normandes, les sensations sont bonnes. Les kilomètres s’enchaînent, le parcourt est toujours plaisant. Nous voilà dans  les « Alpes » normandes, la forêt Ste Gertrude, un des endroits où l’on trouve des « pétards » avec 80 de D+, le coin d’entrainement pour tous les traileurs normands qui ont pour objectif des ultras de montagne.

Radicassant 2017 : la course de Michel

Kilomètre 58, la base de vie, le moral est bon, on fait la bascule, c’est le moment de faire balles neuves (chaussettes, chaussures, maillot), j’y retrouve Laurence qui me donne un coup de main pour me changer, sympa de discuter avec un proche. 8h00 de temps de course c’est parfait, comme me dit Laurence, « t’as une bonne tête », c’est vrai, je me sens bien !

J’avale 2 plats de pâtes, un jambon beurre et un bol de soupe, je repars un peu lourdaud: « Qui a le ventre plein va plus loin que le ventre vide qui fini avec le serre file ».

Sorti du ravito, nous passons devant le château de Villequier avec une vue magnifique sur les bords de Seine, puis une série d’escalier, une succession de montées et de descentes a fini par éparpiller le peloton: me voici de nouveau dans la forêt, seul .....

Une erreur d’inattention  sur le balisage et me voilà à refaire une boucle, je m’arrête, et je peste, des coureurs arrivent, je décide de les suivre et de les laisser devants pour me montrer le chemin.

Finalement se sera 3 Km en plus à cause de mon manque de concentration, tant pis, cela fait partie des trails.

Radicassant 2017 : la course de Michel

Nous voilà redescendu sur les bords de seine, passage devant le musée de Victor Hugo, je contemple les jolies maisons, direction Tancarville que l’on aperçoit au loin, passage en sous bois tapis de jacinthe, c’est joli ! 

Par contre l’odeur de ciboulette est un peu écœurante au bout de plusieurs heures.

La température monte, je suis obligé de limiter ma consommation d’eau pour éviter la panne sèche avant le prochain ravito.

Les kilomètres s’enchaînent, la nuit approche, un stop: tenue de nuit et frontale sur la tête et c’est reparti !

Radicassant 2017 : la course de Michel

Les kilomètres et la fatigue s’accumulent, les jambes durcissent, la vitesse plafonne à 5/6 km/h, c’est à ce moment que je comprends que je ne pourrais être sur le 60km le dimanche ! 

Les barrières horaires étant en moyenne à 7Km/h, je ne passe pas !

Rien de grave l’objectif étant de finir le radicassant et d’empocher les 5pts.

La fin est proche, petit passage en bord de marais où je sers de festins aux moustiques.

Ravito du 99è km, 2h30 d’avance sur la barrière horaire:  ça sent bon l’écurie !

Au loin, Port Jérôme illumine le ciel, j’entends l’inusable speaker, c’est fait je franchis la ligne d’arrivé en 18H40 et 117Km.

A l’arrivée, les bénévoles sont  aux petits soins, le cuistot me sert à table.

Maillot de finisher je pose pour la postérité devant l’affiche Radicassant 114Km Finisher.

Contrat rempli , merci à tous les bénévoles et félicitation pour ce week-end qui affichait complet (2100 coureurs)"

Michel

Classement du 117 Km Radicassant : 160 arrivants

144 FAUVEL Michel 18h 49mn 47s EDF Paluel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents