Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Bienvenue sur notre blog réalisé pour créer un lien entre les membres de la section sportive du comité d'entreprise EDF de Seine Maritime, mais aussi vous faire partager notre passion pour les épreuves sportives en pleine nature.


Diagonale des Fous 2013 : la course de Nico

Publié par section trail Paluel sur 6 Novembre 2013, 17:51pm

Catégories : #résultats Courses

Nicolas nous raconte comment il a vécu "sa" Diagonale des Fous :


Diagonale des Fous 2013

« Aventure, Ambiance, Emotion »

Voici les 03 mots phares de cette formidable équipée (Michel, Alain, Christophe, Philippe et moi-même) qui nous a mené sur l’île de la Réunion pour relevé ce défi dantesque qu’était le Grand Raid de la Réunion.  

Une diagonale au départ de St Pierre Ravine Blanche jusqu’au Stade La Redoute à Saint DENIS ,soit un parcours de 164Kms et 9900m de dénivelé positif a boucler en moins de 65 heures.


diagonale des fous 1 2013

Un départ dans une ambiance de folie à 23 h00 le Jeudi 17/10/2013.
La foule des supporters est si importante que déjà dans le SAS de départ nous sommes séparés….Ca commence bien !!!Mais grâce a nos tenues du Team EDF , Alain et moi repérons vite les autres, la pression monte, on plaisante , on rigole pour essayer de se détendre, mais parfois l’inquiétude se lit sur les visages. Pas de stratégie de course , on est tous la pour arriver au but ensemble sous la barrière horaire.

23h00 Le Ministre des DOM-TOM a donné le départ sous un festival de feux d’artifice.
Les Fous sont lancés sous les hurlements de la foule massée en bloc sur les trottoirs, une vraie Ambiance de tour de France, les prénoms figurant sur nos dossards, les Vas-y Alain, Courage Michel, Bravo Christophe et autres pleuvent autour de nous.

Ca y est pour nous débute notre première nuit blanche et par chance (Eh oui même parfois avec Fifi) la météo est des plus clémente.

Les premiers Kilomètres de Bitume ont propulsé un peu en avant Alain et Philippe, tandis qu’a quelques centaines de mètres suivent Michel, Christophe et moi faisant la jonction entre les deux groupes.
Une nuit de pleine lune et l’éclairage de nos frontales Chinoises nous guident facilement sur les premiers sentiers monotraces qui se profilent.
Nous entamons notre première ascension qui nous mènera au Piton Textor au petit matin en passant par Bassin Plat, Domaine Vidot.

Après avoir eu en ligne de mire Alain un moment je me retrouve isolé du groupe, sur une portion de l’ascension cela bouchonne, alors on fait la causette avec les locaux , ceux qui l’ont déjà fait , pour se rassurer…..

La fraîcheur se fait sentir avec l’altitude, j’ai décidé de rester avec mon Compress-Sport EDF et les manchettes associées alors que beaucoup ont déjà revêtu leur coupe-vent. A Forêt Mont Vert les hauts, je reconnais Alain sous son coupe vent jaune-vert, fort de son expérience je décide également de me changer et nous repartons ensemble vers Piton TEXTOR en passant par Piton Sec, que nous franchirons ensemble à 07h52mn, nous sommes à 2165m d’altitude et voilà une première nuit blanche totale sans pose Repos.

Les ravitaillements sont très similaires à ceux d’un marathon, mais suffisants. Nous continuons a faire route ensemble jusque mare à boue (qui pour le coup est ultra sèche, victime de la sécheresse générale) tant mieux pour nos pieds….

Un bref passage a la toile EDF , et toujours soucieux de notre bien être, on nous accueille avec beaucoup de gentillesse et on se cale l’estomac avec un excellent morceau de poulet grillé. Un rendez vous raté ou nous aurions du croiser nos fidèles supportrices Josique, Elisabeth et Sylviane (On est arrivé un peu trop tôt). Puis ça repart, s’enchaînent Mare à Joseph, puis l’entrée sur le cirque de Cilaos ou Alain me talonne toujours a quelques minutes.

CILAOS première base vie ou on récupère un sac pour se changer et un ravitaillement solide que je zapperai car les nausée sont omni présentes, donc une pose sommeil de 20 minutes sous tente et sur lit Picot ou je plonge dans un sommeil réparateur immédiatement  en tremblotant des pieds a la tête puis sur la montée au Pied du Taïbit, la galère commence….Mon estomac sature, toujours a la limite de la nausée, le vomissement volontaire est ma seule issue et s’alimenter et voire s’hydrater devient difficile, alors la force mentale prime sur tout, il faut gérer et tenir, autrement dit « continuer d’avancer et attendre que cela passe, ne jamais baisser les bras… »

De plus s’annonce la seconde nuit blanche …Le doux souffle chaud de «La Mule» (Notre Président préféré) m’a rejoint  au Pied du Taïbit, ainsi que Christophe qui, requinqué passe devant.

Panne de batterie chinoise, heureusement la petite PETZL me dépannera pour la fin de nuit et Michel qui caracole devant m’ouvre pendant un moment la route avec sa chinoise.

A travers de cette seconde nuitée nous traversons successivement Marla, Sentier Scout, Ilet à Bourse, Gd Place, mes ennuis gastriques m’empêchent de suivre le train de Michel qui avance à 30 minutes devant moi. Enfin il fait jour, je me dirige vers le prochain pointage dans le cirque de Mafate vers Roche Plate une ascension qui n’en finit pas….et a flan de falaise sous un soleil agressif….Heureusement la traversée de cascades permet de se rafraîchir.

Seulement 105 Kms de parcouru à ce stade .Les points de vue sont magnifiques, prisonnier de ce cirque et bercé par le ronronnement  des vacations des hélicoptères, il nous tarde d’en sortir….Pour cela il faut en passer par Maido tête dure, une longue ascension toujours en plein cagnar avec des vues vertigineuses, la clameur des supporters nous annonce une arrivée prochaine.

Un léger ravitaillement car l’estomac est toujours sensible et une petite pose sommeil dans l’herbe de 20 minutes avant de se diriger vers Sans Souci puis Possession Halte là, seconde base vie ou je retrouve mes compères Michel et Christophe arrivés quelques minutes avant moi, on se change, (voire certains qui prennent une douche et soignent leurs bobos chez le pédicure…)

On mange du lourd si on peut (pour ma part je découvre sur le stand de ravitaillement tout ce dont j’avais rêvé du yaourt liquide, pour combler mon estomac vide j’en enfile 5 ou 6 sous les yeux ébahis des bénévoles…) et a nouveau une pose sommeil de 20 minutes sous tente sur un lit Picot bien emmitouflé dans la couverture polaire . 129Kms de parcourus et c’est à nouveau une troisième nuit blanche qui démarre !!!

Juste avant de repartir, Alain arrivait et sur les conseils d’un médecin de l’organisation ce dernier lui a prescrit du Gaviscon pour ses ennuis digestifs à l’identique des miens, donc je suis l’exemple et miracle tout semble se débloquer…

Dommage qu’on ne l’ai pas su plus tôt… Direction Chemin Ratineau, Christophe et Michel mènent à nouveau le train devant, je les retrouve un peu plus tard sous une tente mise a disposition pour le team EDF, ayant un peu galéré a les retrouver, je les réveille un peu brutalement pour qu’ils me fassent une place car l’air frais m’a un peu tétanisé, je fais donc chambre commune avec Michel pour une pause sommeil de 20 minutes….

Au réveil on s’aperçoit que dans la chambre voisine, c’est notre Fifi qui récupérait….Et scandale au moment de repartir Fifi ne retrouve plus ses chaussures….et pour cause : c’était notre président qui avaient chausse les siennes, même pointure, même couleur et sûrement un manque de lucidité !!!!

Michel, Christophe et moi faisons équipée jusque Possession école, un petit ravito, un petit massage des quadriceps à l’arnica pour Michel et moi suivi d’une nouvelle pause sommeil de 20 minutes que Michel fait à même le sol.

Christophe sur un banc et moi sur un lit picot sous une polaire mis a disposition par notre team EDF (Quel bonheur d’avoir un sponsor !!!) Et puis a chacun son confort. Cela notre dernière pause sommeil sauf pour Christophe….

On continue sur Grande Chaloupe, mais il faudra encore en passer par une difficulté de taille Le sentier des Anglais, un cauchemar pour les pieds, des pierres de différentes tailles et placées a intervalle irréguliers, tout pour finir de se mettre la misère ,puis direction Colorado, je me retrouve en tête du trio et comme d’habitude lorsque je me retrouve isolé sur Colorado j’ai raté un balisage : heureusement l’expérience de la CO (Merci Alain…) qui dit qu’a plus de 200m absence de marquage, demi-tour, m’a remis dans le droit chemin..

Dernier ravitaillement à Colorado ou nous sommes chouchoutes par le team EDF  ou nous nous retrouvons tous les cinq, Christophe y fera sa dernier pause sommeil a même le sol, veillés par Philippe et Alain. Et enfin le Graal est a portée de main, objectif le stade de la Redoute à Saint DENIS  , …

Puis on amorce enfin la derniere montée puis la descente sur Saint DENIS.

A quelques centaine de mètres du stade je retrouve Josique et Renan (la femme et le fils de Philippe) apparemment soulagés de me voir car il semblerait que je n’ai pas été pointé à Grande Chaloupe !

je me pose pour attendre le reste de l’équipe et une fois rassemblés, heureux d’en finir nous nous dirigeons vers notre Destination Finale et c’est bras dessus / bras dessous  avec l’étendard de la Haute Normandie que nous franchissons cette ligne d’arrivée qui nous a tant fait réver.

Oui….Nous avons survécu !!!!

Nous bouclons ainsi cette diagonale Ensemble en 59h27mn25s.

diagonale des fous 2 2013



Les positions intermédiaires :

Saint Pierre Ravine Blanche Alain-Michel-Christophe-Philippe-Nicolas
Bassin Plat                            Alain-Philippe-Nicolas-Christophe-Michel
Domaine Vidot                     Alain-Nicolas-Philippe-Michel-Christophe
Forêt Mont Vert les hauts     Alain-Nicolas-Michel-Christophe-Philippe
Piton Sec                               Alain-Nicolas-Michel-Christophe-Philippe
Piton Textor                          Alain-Nicolas-Michel-Christophe-Philippe
Mare a Boue                         Alain-Nicolas-Michel-Christophe-Philippe  
Mare a Joseph                      Nicolas-Christophe-Michel-Alain-Philippe
Cilaos                                   Christophe-Nicolas-Michel-Alain-Philippe
Pied du Taibit                       Philippe-Christophe-Michel-Nicolas-Alain
Marla                                    Philippe-Michel-Nicolas-Christophe-Alain
Sentier SCOUT                    Philippe-Christophe-Nicolas-Michel-Alain
Ilet a Bourse                         Christophe-Philippe-Michel-Nicolas-Alain
Gd Place                               Christophe-Michel-Philippe-Nicolas-Alain
Roche Plate                           Philippe-Michel-Chhristophe-Nicolas-Alain
Maido Tête dure                    Philippe-Michel-Christophe-Nicolas-Alain
Sans Souci                             Philippe-Michel-Nicolas-Christophe-Alain
Possession Halte La               Philippe-Michel-Christophe-Nicolas-Alain
Chemin Ratineau                   Philippe-Michel-Nicolas-Christophe-Alain
Possession Ecole                    Philippe-Michel-Nicolas-Christophe-Alain
Grande Chaloupe                    Philippe-Michel-Christophe-Alain
Colorado                                  Philippe-Nicolas-Michel-Christophe-Alain
Redoute Arrivée                       Alain-Michel-Christophe-Philippe-Nicolas

Commenter cet article

pauillacq christian 07/11/2013 11:06

Félicitations à toute l'équipe pour cet ultra qui restera, je suppose, bien gravé dans vos têtes !!! @+ christian.

section trail Paluel 07/11/2013 19:17



Merci Christian, les paysages sont magnifiques et en 59h de course, on a eu le temps de les admirer :)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents