Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Bienvenue sur notre blog réalisé pour créer un lien entre les membres de la section sportive du comité d'entreprise EDF de Seine Maritime, mais aussi vous faire partager notre passion pour les épreuves sportives en pleine nature.


Reconnaissance du parcours de l'UT4M du 17 au 20/06/2013

Publié par section trail Paluel sur 23 Juin 2013, 17:42pm

Catégories : #Entraînements

Reco UT4M des coureurs de falaises.

reco UT4M 12 2013reco UT4M 1 2013reco UT4M 2 2013


"Tout d’abord une pensée pour Philippe que les circonstances de vie font qu’il ne pourra être parmi nous pendant ces 4 jours.

Au programme :

1. Lundi, de FONTAINE à VIF
2. Mardi, de SAINT GEORGES de COMMIERS à CHAMROUSSE  1750
3. Mercredi, de CHAMROUSSE 1750 à PRUNEY
4. Jeudi, de SAINT ISMIER à GRENOBLE

La suite nous dira que le programme était ambitieux, du fait du terrain, de la logistique de transport à mettre en place, des problèmes de ravitaillement…. entre autres.


reco UT4M 3 2013
reco UT4M 4 2013


Etape n°1
:

Des problèmes professionnels font que Michel et Francis n’arrivent que lundi après-midi à VIF (Francis fini sont quart de nuit et part de chez Michel vers 6h). Nicolas et moi partons de FONTAINE vers 8h45 après les embouteillages de GRENOBLE.
Beau temps chaud (déjà) 27° en bas ! Début de parcourt plaisant, la tour sans Venin -  sympa le passage du tremplin proche des Trois Pucelles – le vent monte sur le Moucherotte très chaud (33 °) et sur un massif calcaire, pas d’eau c’est un problème.
Et un autre se présente les patous au nombre de 3 vers la descente sur le Collet du Furon ou il faut absolument prendre de l’eau.
Donc pour contourner ces ‘’sympathiques chiens amis du randonneur’’ comme se plaisent à dire nos ‘’amis’’ éleveurs,  on crapahute dans les blocs bien chauds pour rejoindre la Combe Oursière. Je tape un peu loin ce qui nous oblige a un retour par Baume des Allières mais nous avons enfin de l’eau !
Un peu fâché par nos fidèles compagnons, Nico attaque plein pot pour le Pic saint Michel.
Des pierres blanches en plein soleil dur, dur, dur on cuit, puis belle descente sur le Col de l’ARC et Saint Paul de Varces.
Pendant ce temps Michel et Francis partent de Vif  pour nous rejoindre, et là , probablement une erreur de lecture des indications on se retrouve Nico et moi sur Pré du Four !!
La coupe est pleine pour aujourd’hui, 8 heures 30 de cuisson sans eau, on se jette dans la fontaine de Saint Paul. Michel et Francis viennent nous chercher après la montée/descente de Vif.
Tracé qui ressemble à un mixte des Hospitaliers et de l’Annecyme, heureusement que pour la course nous ferons cette partie tôt le matin !


reco UT4M 5 2013
reco UT4M 6 2013


Etape n°2
:

Après notre expérience de la veille et l’incertitude des points d’eau, le départ se fait à Laffrey avec pour compagnon une nuée de moustiques jusqu’au Col de la Morte.
Là nous démarrons avec un groupe de chasseurs Alpins, ce qui m’évite de rater l’attaque du Pas de la Vache.
Nico en profite pour rattraper les derniers du groupe de chasseurs, bonne descente dans la neige ou Nico laisse un bâton!
Pause au lac de Brouffier et toujours pas d’eau.
Descente sur le lac de Poursollet  ou là une charmante dame nous offre de l’eau.
Vu le temps de course nous décidons de couper vers les chalets de la Barrière et de zapper le Lac Fourchu. Quelques difficultés pour joindre la Cabane de Queue de Chien et ce n’est que le début.
Au bout de 500 mètres environ le chemin disparait dans un éboulis, après de vaines recherches, on tire un cap dans les pierres et les arbres (1000 de D-).
Michel a failli y laisser les 2 chevilles, au bout d’1h30 le chemin est de nouveau interrompu sur 300 mètres, on tire encore un cap pour être à 200 mètre du point de jonction du parcourt ! Rioupéroux (la chapelle, le musée) nous sommes à 9h15 de course, un coca dans un commerce et la décision de prendre ……un taxi, la honte ! Mais se faire + 3h30 pour Chamrousse sans rien dans le ventre c’est une connerie, dommage. 


reco UT4M 7 2013reco UT4M 8 2013


Etape n°3
:

Départ du chalet vers le lac des vallons, col de la balme ou l’on commence à trouver de la neige dans toutes les combes.
La progression est lente pas aisée jusqu’aux lacs Robert, beaucoup de neige, incertitude jusqu’au refuge de la Pra ainsi que pour le grand colon; c’est d’ailleurs ce que nous confirme deux personnes de la station qui posent des câbles de sécurité autour d’une remontée.
On rebrousse chemin pour monter à Croix de Chamrousse, nous hésitons entre faire une descente/montée sur Riouperoux ou montée/descente à partir de Pruney.
Vu le ciel et les quelques goutes on retourne, se sera la seconde option, retour chalet un hachis Parmentier une sieste de vingt minutes et direction Pruney ou trouve bien le passage de la course mais un écriteau nous indique que le chemin est coupé pour à cause d’un éboulement.
Pas grave on s’engage dans une petite combe juste en face dans les feuilles et les arbres progression avec les mains (250 mètres avec 200 de D+) le hachis est digéré !
Les Carrellière, Le Mas Lary vers les Granges de Freydière : Nous n’irons pas jusque là, débardage et chemin d’engin font que nous sommes sur Le Rousset et Revel demi-tour on rentre !
Nous pensons trouver le passage sur Pruney et non!
C’est clos, direction Le Versoud et à la voiture par cotes belles.
Petite journée de 6h30, mais c’est comme ça. 


reco UT4M 9 2013


Etape n°4
:

Départ de St Ismier et dans le vif du sujet d’entrée avec le col de la Faita, col de l’Emeindras, le Haber de Chamechaude.
Pour ma part c’est là que je m’arrête (nausée, mal être….comme d’hab) les autres continuent pour faire Chamechaude dans les nuages.
Je descends par le GR et prends le parcourt en sens inverse.
On se rejoint sous une pluie d’orage et on file prendre un coca dans un bar de "Le Sappey-en-Chartreuse" avant d’entamer la montée au fort de Saint Eynard.
Passage du col de Vences, après une belle descente en lacets (600 D-), le GR 9, corniche et fort de la Bastille, la voiture est sur les bords de l’Isère à La Tronche. Belle étape sans problème cette fois.


reco UT4M 10 2013


Bilan
:

Sur notre organisation, le seul point négatif c’est la logistique du transport, nous perdons entre 1h45 et 2h45 de temps de course pour amener et reprendre les voitures l’idéal aurait été d’avoir un chauffeur ou le sacrifice d’un coureur par jour (pas terrible).

Sur le concept de la course, c’est une bonne idée aucun des massifs ne se ressemblent, ils ont tous une difficulté spécifique (même si nous n’avons pas pu tout voir).

Sur le parcourt en lui-même, c’est une course pour montagnards, c’est une’’ lapalissade’’ des difficultés agressives même si nous sommes sur des caractéristiques identiques: plus dur que l’UTMB environ 35 % à courir pas plus.
A voir coté organisation les problèmes de chemin que l’on ne trouve pas ! Ou alors nos sommes des manches ? C’est possible

Pas mal d’éboulis et aussi beaucoup d’arbres tombés (ok ça fait parti du trail) mais tous les jours ça lasse.
Ainsi que quelques endroits techniquement pas sécurisant surtout de nuit avec 22 heures dans les jambes, dans la tête et une vigilance émoussée.

Bref la prudence sera de mise au mois d’août si nous voulons en voir le bout, une mention particulière à Francis qui pour une première en montagne laisse entrevoir en lui un traileur d’avenir."

Alain

 reco UT4M 11 2013

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents