Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Trail-Raid-Aventure-EDF-Paluel

Bienvenue sur notre blog réalisé pour créer un lien entre les membres de la section sportive du comité d'entreprise EDF de Seine Maritime, mais aussi vous faire partager notre passion pour les épreuves sportives en pleine nature.


UT4M 2014: la course de Papy

Publié par section trail Paluel sur 26 Août 2014, 20:02pm

Catégories : #résultats Courses

Alain nous raconte comment il a vécu son Ultra

 

"ULTRA Levure et autre peppermint

Vendredi 22 aout un peu avant 8h, on y est, bonne météo, un petit 400 au départ de cette 2ème édition de l’UT4M, comme dit avec Willy ‘’on n’y reviendra plus’’ !

Donc pression ! il faut le faire et réitérer comme au GRAND RAID DE LA REUNION.

UT4M-2-2014.jpg

On retrouve Denis et son copain de la Montagn’hard, nous partons ensemble Nico, Philippe, Christophe......Sabine et Francis de leur côté...........Willy devant ........et Laurent dans sa bulle.

C’est parti pour le Vercors direction Moucherote, une règle : ‘’ne jamais faire d’effort’’.

il va faire chaud dans le massif, je suis bien, facile, tout va.

On arrive au tremplin par les marches, première rencontre avec notre fan-club assistance Yoyo, Anne et Caro.

Au sommet superbe vue sur le Mont Blanc par ce temps très clair. Descente facile et nouvelle rencontre avec notre assistance, ça chambre un peu. Contournement des 3 pucelles et c’est parti pour un long balcon roulant par une bonne température, ne pas se faire piéger !

Je passe Philippe : « ça va ? » « Oui » mais je vois bien que ce n’est pas terrible.

Christophe est avec moi, il a un challenge: faire le 3ème relai avec Maya !

ça va vite autour de nous je pense qu’il a du monde qui se grille !

On arrive sur la place de St Paul de Varces, fontaine et eau fraiche !

Mon coach du jour (Anne) me conseille un phosphalugel en préventif, j’obéis et j’ai une petite requête ; prévoir du sirop de menthe pour mes futur bidons.

On attaque une vilaine petite bosse qui déjà avait fait mal l’année dernière !

Je suis accompagné par une concurrente du relais qui est du coin: même elle ne l’aime pas du tout.

UT4M 3 2014UT4M 4 2014UT4M 7 2014

Sur Vif, la première grosse base, il y a tout le monde c’est très sympa. Au ravito, je mange un peu et dans la glacière il y a de la bière !!!!! C’est très tentant….. Ok j’y vais mais pas plus d’une demi, c’est de la Leffe quand même. Du coup ça m’ouvre l’appétit et je mange un peu de prune.

Il fait un peu chaud pour aller sur Laffrey, la bière peut être ?

Je déroule toujours, Christophe est parti Philippe aussi, pas de nouvelles de Nico ça me plait moyen !!!

Nous avons droit à un magnifique couché de soleil avant La Morte, nous sommes quelques un à admirer quelques instants.

Au CP5 je mange un peu, il y a du monde, Elise arrive, plus de Francis, plus de Nico.....pas bon !!

La petite dose de menthe et c’est parti pour la nuit, rendez-vous avec notre assistance à la base de vie. Un peu dans le dur dans la montée vers le lac du Pourcelet, je glisse et casse un bâton.

Au contrôle il y a de l’ambiance les bénévoles poussent même la chanson accompagné d’un Youkoulélé, et là commence les problèmes avec le staff médical. Je suis nauséeux mais j’ai la technique, un verre d’eau gazeuse je vomis et je mange, c’est ce que je dis à la table mais visiblement ça inquiète ! De ce fait je suis surveillé, donc je vomis, je mange une excellente quiche et comme il n’y a pas de pansement gastrique je bois une bière bien fraiche et hop c’est parti !

UT4M-6-2014.jpg

On me demande de signaler mon passage au CP suivant pour contrôler que tout va bien. Sur le chemin du Chalet Barrière, je croise des 4x4. Au bout du troisième, je trouve que cela fait beaucoup, l’un d’eux s’arrête et me signale qu’il y a une alerte médicale à mon encontre !!!! En fait un contrôleur n’a pas compris le message du CP5 et voilà !!!

Bon je descends vers Riouperoux et je retrouve avec plaisir le fan-club, Yoyo est parti me chercher une bière (maintenant c’est rodé) je suis prêt à manger et là trois secouristes me demandent de me présenter au contrôle pour vérifier que tout va bien suite à l’alerte médicale.

il font leur boulot, 65 pulses 12.7 de tension et 16 de fréquence respiratoire, dix minutes de sommeil et je quitte les groupies : rendez-vous dans un dizaine d’heures à la fin du massif de Belledonne.

UT4M-5-2014.jpg

La montée de Riouperoux me semble interminable, au petit jour je suis sur le plateau de l’Arselle puis le lac Achard je suis dans le dur, je vomis un peu d’acide, il fait froid (1/2°), nous sommes dans les nuages et une petite pluie perdure.

C’est l’instant de la bascule mentale ; j’arrive à Croix de Chamrousse, dans le restaurant d’altitude, il fait chaud, il y a des lits, des couvertures, et le retour possible au chalet.

Je pointe :

- bonjour, dossard 170 tout va bien ?

et de nouveau les secouristes......là je trouve qu’ils en font un peu trop, ce sera la dernière fois promis, je me pose dehors, un bon petit dej’, je suis le sujet de trois photographes, une interview et je laisse Christophe dans un lit, c’est fini pour lui, et je file vers La Pra.

UT4M-8-2014.jpg

Au refuge, pointage, la propriétaire nous dit, à cette allure le prochain ravito est à 3 heures. Je grimpe le Colon, bonne descente, voila c’est fait je serai finisher, je le sais, j’ai basculé, je suis zen, plus de doute, je laisse aller...

Comme prévu au refuge en 3 heures je retrouve les ‘’girls’’ elles me manquaient, maintenant c’est un rituel, bière menthe et je mange, Pierre arrive au CP il est 4è.... joli !!

Sur le chemin qui mène à St Nazaire j’ai fixé un rendez-vous à un p’tit gars du pays, Jean-Philippe. Je suis à l’heure et il fait un bout avec moi.

UT4M-9-2014.jpg

Le comité d’accueil est au CP9, il y a même Denis,Francis et Nicolas, je vois Philippe, l’organisation à commis une erreur, donc plus de sac de rechange, il est plus que ronchon, du coup il part devant.

Relax, bibine, pates, menthe et je démarre pour le col de Feta. Je reprends mon Phiphi vers le Habert, un accueil très sympa mais une chaleur à l’intérieur, une soupe et hop dernière grosse difficulté.

Je passe devant pour emmener un groupe ou il y a Philippe, mais je vois double dans ce début de seconde nuit, dix minutes de sommeil le cerveau se cale et on y va.

Sur la descente je crois Philippe dans le groupe et je vais vers le Sappey, au bout d’un moment je suis seul, ça n’a pas tenu derrière, seul dans la nuit j’entend «  ça c’est un petit cul que je connais » ce n’est pas le fruit de mon imagination mais Michel qui me rejoint.

On va ensemble jusqu’au Sappey, là encore il y a nos ’’accompagnants’’ super, cinq minutes de repos et on repart Michel veut faire 18h sur le 90 je laisse partir...

UT4M-12-2014.jpg

Col de Vars je pointe, je roule, c’est sans voir que tout le monde est dans la tente du ravito, et c’est ainsi que Michel et Gwen me repasse sur le chemin vers les forts, je les laisse galoper vers Grenoble, pour ma part je vois ‘’de gros lapins’’ des ‘’chats qui se transforment en tuyaux’’ : une pause s’impose et je termine cette descente ennuyeuse.

Les bords de Isère qui ne le sont pas moins. Michel met un point d’honneur à prendre sa douche avant moi, il profite : ce n’est pas tout les jours ‘’dimanche’’ et il ne doit pas croire que se sera une habitude.

Voilà, le tour est fait, parcourt technique qui requière des qualités pour boucler, de bien bonnes et belles parties même si nous avons des nuages sur les lacs d’altitudes. Grosse organisation, pas mal rodée quelques points à revoir mais bien.

Mes sentiments sont partagés, les difficultés de quelques uns d’entre nous qui les contraignent à l’arrêt me rendent triste, mais c’est le jeu, je connais ça !

Et je suis très heureux des performances de Willy et de son coaching gagnant sur Laurent, du podium de Pierre, du parcourt de Mickael et surtout de la belle aventure du relais féminin, un gros bravo à Sabine, Elise, Mayalen et Frédérique.

Pour mes sentiments perso j’en conserve une partie, je suis égoïste, ils sont à moi, mais une place importante revient à un trio qui a aussi réalisé une grosse performance en nous suivant et nous soutenant sur ce tour, Yolande, Anne et Carolane merci à vous, je suis finisher et vous avez une part de responsabilité, vous êtes un des éléments qui me fait basculer dans Belledonne, merci encore, il me faut votre dédicace sur le maillot de finisher, Anne, ce sera lors de la garden partie, il reste un cubi de rosé !!!!.

 

Nous avons encore passé un gros week-end riche en tout point de vue, conclusion: l’Utra est une discipline individuelle et exigeante qui ne peut que se faire et réussir qu’en équipe.   

ULTRA Levure et autre peppermint."

Papy


UT4M 10 2014UT4M-11-2014.jpgUT4M-13-2014.jpg

 

Bravo champion, tu as réussi à gérer tous tes problèmes pour arriver au bout de ton ultra ! 

 

Résultat du 160 Km : 385 partants 244 arrivants

163 Vanderschaeg Alain [170] Edf Paluel V2H 46:29:24

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents